Le 2 décembre 2021, à l’Institut

0

Ce 2 décembre 2021, l’Académie française a remise en séance publique ses prix annuels, et Claude ARNAUD y a reçu le grand prix de littérature Henri-Gall pour l’ensemble de son oeuvre. Le discours général a été dit par Dany LAFERRIERE, l’évocation plus particulière était signée Angelo RINALDI. Pour revoir ce moment (aller à la 26° minute)

Sur « Les vies de Jacob », de Christophe BOLTANSKI

0

Dans son édition numérique  du mercredi 24 novembre 2021, LE POINT a mis en éclairage 10 livres  n’ayant pas reçu de prix à cette rentrée littéraire, dont Les vies de Jacob, de Christophe BOLTANSKI, auquel Claude ARNAUD a consacré un article commençant ainsi:  » Une productrice remet à Christophe Boltanski un ensemble de 369 Photomatons figurant le même jeune inconnu pour l’encourager à enquêter sur lui en vue d’un film. Acquis aux puces et remontant aux années 1970, cet album en similicuir ne comporte aucun indice permettant d’identifier a priori un sujet aimant visiblement à changer de look (une sorte de Zelig post-soixante-huitard), sinon une cartouche encourageant à contacter le consulat d’Israël, 3, rue Rabelais, à Paris, en cas d’accident. La productrice n’agit pas au hasard : ce Boltanski-là est l’auteur de La Cache, Prix Femina 2015, où il décrivait avec une minutie émue l’appartement familial de la rue Grenelle, sorte de marelle névrotique centrée autour du refuge où le grand-père juif s’était caché pendant l’Occupation, mais aussi du Guetteur, où il enquêtait sur sa mère, recluse contre des ennemis imaginaires – un spécialiste des fantômes familiaux. »

Pour lire cet article in extenso… Ou encore

Le vendredi 19 novembre, avec Racines du ciel

0

(ph. Hanna Assouline)

Le vendredi 19 novembre 2021, à partir de 18.30, CLAUDE ARNAUD sera l’invité en direct, sur la page Faceboook de l’association « Racines du Ciel », avec la journaliste Sandra ALFONSI, qui l’interrogera au sujet de son dernier livre, « Le mal des ruines » (éditions Grasset), consacré à la Corse. Pour suivre en direct cette émission

Pour en savoir plus, grâce au « Petit Corse »

Sur « La comtessa » de Benedetta CRAVERI

0

Dans son numéro 2571, daté du jeudi 18 novembre 2021, LE POINT a publié un article de Claude ARNAUD sur la remarquable biographie de la comtesse de la CASTIGLIONE, qui gagna l’unification italienne à la force de ses reins, par Benedetta CRAVERI. Publié par les éditions FLAMMARION, LA COMTESSA sera mise à l’honneur lors du festival  « Histoire du livre de la ville de VERSAILLES« , ce dimanche 21 novembre, à 17.30, à l’Hôtel de ville, lors d’une présentation suivie d’une signature. Pour lire cet article… Ou pour le découvrir au format Pdf: page 1, Page 2

Le jeudi 2 décembre, autour du bicentenaire de la mort de Napoléon…

0

Le jeudi 2 décembre 2021, à l’Hôtel de l’Industrie, 4 place Saint-Germain des Près, 75006 Paris, sera présenté au public, de 10.30 à 13.30, l’ouvrage collectif Napoléon 2021, retours sur image (éditions Alain Piazolla) auquel ont participé de nombreuses personnalités liées à la Corse, dont Claude ARNAUD. Réunis par Jean-Pierre MATTEI, fondateur de la Cinémathèque de l’île, ces témoignages évoquent la perception que le rôle et la personnalité de l’Empereur suscitent encore aujourd’hui. Une séance de dédicaces suivra, avec les auteurs présents et en présence de COSTA-GAVRAS, président de la Cinémathèque française...

Pour en savoir plus… Pour trouver cet ouvrage

Le Prix DECEMBRE à Xavier GALMICHE

0

Le jury du prix Décembre a consacré, ce vendredi 29 octobre 2021, Xavier Galmiche pour son roman Le poulailler métaphysique (Le Pommier), par six voix contre deux à Laura Vasquez pour La semaine perpétuelle (Ed du Sous-sol), Alexandre Labruffe concourant aussi avec Wonder Landes (Verticales). Enseignant et traducteur du tchèque, Xavier Galmiche succède à Grégory Le Floch, récompensé l’an dernier pour De parcourir le monde et d’y rôder (Ed. Bourgois). Remarquable de précision et d’humour, Le Poulailler métaphysique retrace la vie quotidienne d’un Parisien installé dans le Perche, où il élève de poules, avec une élégance et une ironie qui font parfois penser au Jules RENARD des Histoires Naturelles. La cérémonie a eu lieu à l’Hotel Lutetia où un chèque de 15 000€, édité par la fondation Bergé-Saint-Laurent, lui a été remis.

Pour en savoir plus… Et encore

Les finalistes du prix Décembre 2021

0

         

Réunis le jeudi 14 octobre 2021 à l’hôtel LUTETIA, les jurés du prix DECEMBRE (Chloé DELAUME, présidente, Laure ADLER, Claude ARNAUD, Maxime CATROUX, Charles DANTZIG, Orianne JEANCOURT-GALIGNANI, Christophe HONORE, Patricia MARTIN et Amélie NOTHOMB) ont sélectionnés trois finalistes:

  • Le poulailler métaphysique, par Xavier GALMICHE (Le Pommier)
  • Wonder Landes, par Alexandre LABRUFFE (Verticales)
  • La semaine perpétuelle, par Laura VASQUEZ (Sous-sol)

Le prix sera décerné le vendredi 29 octobre à 13 heures, toujours au Lutétia.

Pour en savoir plus sur cette sélection

Sur FR3 Corse, Via Stella

0

Le samedi 9 octobre 2021, Claude ARNAUD a été l’invité de l’émission « Avec ou sans filtre » animée par Luc MONDOLONI sur FR3 Corse Via Stella, émission rediffusée le lendemain. Pour en savoir plus

Pour voir cette émission... Ou la revoir, sur Youtube

Sur « La France goy » de Christophe Donner

0

Dans son numéro 2564, daté du 30 septembre 2021, LE POINT a publié un article de Claude ARNAUD sur l’excellent livre de Christophe DONNNER, La France goy, paru chez Grasset et retenu dans la dernière liste du prix Médicis, qui sera attribué le 26 octobre. Pour lire cet article… Pour avoir un aperçu des 50 premières pages du livre

La première sélection du prix Decembre

0

Le jury du prix Décembre s’est réuni à l’hôtel LUTETIA pour sa première réunion de la rentrée littéraire 2021.

Il a élu onze titres par les romans et les essais publiés à cette occasion:

  • Jakuta Alikavazovic, Comme un ciel en nous (Stock).
  • Wendy Delorme, Viendra le temps du feu (Cambourakis).
  • Ananda Devi, Le rire des déesses (Grasset).
  • Xavier Galmiche, Le poulailler métaphysique (Le Pommier).
  • Alexandre Labruffe, Wonder Landes (Verticales).
  • Mohamed Mbougar Sarr, La plus secrète mémoire des hommes (Philippe Rey).
  • Maria Pourchet, Feu (Fayard).
  • Tanguy Viel, La fille qu’on appelle (Minuit).
  • Maud Ventura, Mon mari (L’iconoclaste).
  • Laura Vasquez, La semaine perpétuelle (Sous-sol).
  • Antoine Wauters, Mahmoud ou la montée des eaux (Verdier).

Le jury du prix Décembre est composé, en cette année 2021, de Chloé DELAUME, présidente, de Laure ADLER, de Claude ARNAUD, de Maxime CATROUX, de Charles DANTZIG, d’Orianne JEANCOURT-GALIGNANI, de Christophe HONORE, de Patricia MARTIN et d’Amélie NOTHOMB. La prochaine réunion aura lieu le jeudi 14 octobre.

Go to Top