Livres

Point de vue d’un lecteur

0

Philippe_with_Cocteau_1.jpgQu’est-ce qui t’intéresse, dans le travail de Claude Arnaud ?

“Pour avoir quitté Paris il y a plus de dix ans, j’ai l’impression de rester avec lui en contact avec le meilleur de la culture et de la littérature françaises. Son style est vivant, sa pensée concrète et jamais théorique. Sa grande culture n’intimide pas : elle apparaît comme le résultat d’expériences vécues, plus que d’études.”

Il change souvent de genre : y a-t-il des qualités que tu retrouves dans chacun de ses livres… ?

“Un esprit à la fois critique et joyeux, avec un vrai sens de l’humour, beaucoup d’indépendance d’esprit et une volonté d’objectivité. Qu’il s’agisse d’une pièce de théâtre, d’un roman ou d’une biographie, ses thèmes de prédilection restent : l’identité, l’histoire, l’amour…Quand il est biographe, son empathie pour ses « sujets » est si forte qu’il parvient à ressusciter aussi le siècle qui les a produits ( le XVIII° pour Chamfort, le XX° pour Cocteau) grâce à des recherches approfondies (il met souvent quatre ans pour les écrire). Quand il est romancier, il fait vivre ses caractères, interroge leur identité, suggère combien l’histoire et la géographie ont pu les forger.”

PHILIPPE CAMU

« Qui dit je en nous? » en poche Pluriel…

2

9782012793989-vLe 11 juin 2008 est paru, dans la collection de poche PLURIEL/HACHETTE, QUI DIT JE EN NOUS?, l’ouvrage sur la construction de soi, la démultiplication littéraire et l’imposture existentielle qui valut à Claude ARNAUD le prix FEMINA de l’ESSAI en 2006.
Pour trouver ce livre…

« Babel 1990″ à l’école nationale supérieures d’architecture…

0

arnaud31

Le 19 mai 2008, à l’occasion de la sortie en Folio de BABEL 1990, Claude ARNAUD a donné une conférence à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Val-de-Seine (Paris 13°) sur le thème: AUTOUR DE BABEL, VILLES ET IDENTITÉS.

Le 17 avril 2008…

0

couv Senso2008'.inddLe 17 avril 2008, Claude ARNAUD a publié dans la collection de poche FOLIO/SENSO (Gallimard) un ouvrage inédit, BABEL 1990, réunissant trois portraits de villes découvertes à la fin du dernier siècle. Rome, Saint-Pétersbourg et New York y sont traitées à la façon de “cas” psychiques, avec leurs rêves de grandeur et leurs névroses, leur rapport à Dieu, l’Histoire et l’avenir, leur capacité à intégrer – ou à rejeter – les étrangers, dont la seule présence témoigne de leur grandeur, présente ou passée :
Rome ou le cimetiére, Saint Pétersbourg ou la caserne, New York ou l’asile.

On y voit comment un voyageur, Parisien par réflexe, s’approprie d’autres cités, se mêle à leur humanité, s’imprègne de leur climat, plastique et sonore. On découvrira aussi comment l’histoire d’un lieu, sa géographie et son environnement, sa culture et son plan conditionnent l’existence de ses habitants, jusqu’à façonner ces archétypes que sont le Romain, le New-yorkais ou l’habitant de Piter.

Ce livres est dédié à Philippe et Christophe CAMU.

Pour en savoir plus…
Pour trouver ce livre…

Pour acquérir ce livre…

Haut de page