Archives pour mars, 2017

Le rideau de scène de « Parade » à Naples/ Il sipario di « Parade » a Napoli

0

Les 7 et 8 avril 2017 se sont ouvertes les expositions consacrées au voyage que PICASSO et COCTEAU effectuèrent en 1916-17 à Rome et Naples pour préparer le décor, les costumes, la chorégraphie et le rideau de scène de PARADE, ballet monté à Paris, au théâtre du Châtelet. Le Musée de Capodimonte et l’Antiquarium du site antique de POMPEI abriteront ces deux expositions jusqu’au 10 Juillet 2017. Claude ARNAUD est l’auteur, dans le catalogue , d’un texte intitulé « Cocteau Parade » et d’une brève biographie de COCTEAU. Pour en savoir plus (en italien)… Pour acquérir ce catalogue… Ou encore

*Il 8 aprile 2017, il Museo di Capodimonte ha inaugurato una nuova mostra su Parade, ballet scritto da COCTEAU, con sipario e costumi di PICASSO:  il quadro (17 metri di base per 10 di altezza, conservata al Centre George Pompidou di Parigi) fu dipinto da PICASSO nel 1917 durante un periodo in cui si trasferì a Roma con COCTEAU prima un viaggio a Napoli fatto assieme a STRAVINSKY a Napoli e Pompei. Claude ARNAUD ha scritto due testi nel catologo, l’uno dedicato a la genesi del ballet, « Cocteau Parade« , l’altro, una piccola biografia di COCTEAUSaperne di più… Acquistare sto catalogo

LA MORT DE BOB SILVERS

0

Fondateur et directeur légendaire de la NEW YORK REVIEW OF BOOKS, BOB SILVERS vient de mourir à NEW YORK, ce 20 mars 2017, à l’age de 87 ans. Né le 31 décembre 1929, il avait collaboré à la Paris Review à partir de 1954 avant de créer en 1963, avec Barbara EPSTEIN la NYR of B, qui n’allait plus cesser d’être la revue de référence, littéraire et intellectuelle, donnant le la dans le monde anglo-saxon et au-delà. Découragés par la baisse du niveau de la critique littéraire, à la fin des années 50, ils avaient  largement fait appel à des écrivains (de Joan DIDION à Susan SONTAG) pour traiter des grands sujets d’actualités et faire le compte-rendu des livres. Non seulement BOB SILVERS concevait chaque numéro de la NYR of B, depuis plus d’un demi-siècle, mais il relisait chaque article à la loupe, allant jusqu’à rémunérer les informateurs qu’il sollicitait pour vérifier tel ou tel point. D’un curiosité inépuisable et d’une intelligence vorace, BOB SILVERS était au coeur du documentaire que Martin SCORSESE consacra à la Revue en 2014, sous le titre : The 50 Year Argument.  Il manquera à tous ceux qui l’ont connus et admirés, dans l’entourage de Grace DUDLEY, son âme-soeur, morte il y a quelques mois, comme à ceux qui le devinait, à travers les articles qu’il n’écrivait pas mais inspirait. Pour découvrir les réactions (en anglais) à sa mort… Et encore

Emmanuel PEREIRE exposé à CARQUEFOU

3

Le samedi 18 mars 2017 s’est ouvert à Carquefou, près de Nantes, l’exposition « Emmanuel PEREIRE » – un choix de 35 oeuvres parmi le fond PEREIRE que conserve les FRAC des Pays de la Loireeffectué par le plasticien suisse Thomas HUBER. L’exposition met en éclairage la singularité d’un créateur né en 1930 et mort du SIDA en 1992, exposé de son vivant dans les meilleures galeries françaises et les musées les plus novateurs des USA, oublié depuis. CLAUDE ARNAUD lui avait rendu hommage en faisant son portrait dans « Brèves saisons au Paradis » (Grasset, 2012)

FRAC des Pays de la Loire, Boulevard Ampère
, 44470 CARQUEFOU.

Entrée libre. Horaires d’ouverture de l’exposition :
 du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Visite commentée le dimanche à 16h. Groupes tous les jours sur rendez-vous.

L’exposition court jusqu’au 28 mai 2017.

Pour en savoir plus… Pour lire un descriptif de l’exposition

« Une des cinq expos à ne pas manquer » pour les Inrocks

Pour lire un premier compte-rendu sur le site de Paris-Art

Pascal QUIGNARD, prix de littérature André Gide 2017

0

Le Jeudi 16 mars 2017,  le 3° prix de littérature André Gide a été remis à Pascal QUIGNARD pour son livre Les Larmes, paru aux éditions Grasset, à la librairie Gallimard du 15 boulevard RASPAIL, Paris 75007. Les deux autres finalistes étaient Benoit Duteurtre pour Livres pour adultes ( Gallimard) et Noël Herpe pour Dissimulons (Plein jour). Soutenu par la Fondation Catherine Gide et doté de 10.000 euros, le prix littéraire André GIDE est attribué par un jury composé de: Claude ARNAUD, Philippe FOREST, Marie GIL, Robert KOPP, Eric MARTY, Laurence PLAZENET, Jean-Benoit PUECH, Peter SCHNYDER et Laurent ZIMERMANN.

Pour en savoir plus…

Jean COCTEAU, by Claude ARNAUD, winner of the 30th Annual French-American Foundation Translation Prize

0

One of the five finalists for the 30th Annual French-Americain Fondation  Translation Prize, Jean Cocteau, a Life, by Claude Arnaud, translated by Lauren Elkin and Charlotte Mandell, is one the two winners. The awards ceremony has been held on 8 June 2017. The winning translators has received $10,000.

Read moreAnd more...

L’un des cinq livres finalistes, Jean Cocteau: A Life, par Claude Arnaud, traduit du français à l’anglais par Lauren Elkin et Charlotte Mandell, est l’un des deux livres vainqueurs (dans la catégorie non-fiction) du 30° prix Annuel de traduction de la French-American Foundation. La cérémonie de remise du prix a eu lieu le 8 Juin 2017. Les traductrices lauréates ont reçu 10,000 dollars.

Pour en savoir plus… Et plus

 

Le Prix SEVIGNE 2017

0

Le Prix Sévigné, qui depuis 21 ans récompense  l’édition d’une correspondance de grand intérêt littéraire, a été remis, le 8 mars 2017, dans l’atelier de Delacroix, place Furstenberg à Paris, aux deux maîtres d’oeuvre de la publication des LETTRES A CLAIRE DE DURAS (1814-1828), du savant allemand Alexandre de Humboldt, correspondante inédite publiée par les éditions Manucius : Marie-Bénédicte Diethelm, qui l’a présentée, établie et annotée, et Marc Fumaroli de l’Académie française, qui en a signé la préface.

Présidé par Anne de LACRETELLE, le jury est composé de Claude ARNAUD, de Jean-Pierre de BEAUMARCHAIS, de Jean BONNA, de Manuel CARCASSONNE, de Jean-Paul CLEMENT, de Charles DANTZIG, de Diane de MARGERIE, de Christophe ONO-DIT-BIOT et de Daniel RONDEAU.

Pour en savoir plus

Et encore, sur le Prix

MICHEL TOURNIER en Pléiade…

0

Dans son numéro 2321, daté du 2 mars 2017, LE POINT a publié un article de CLAUDE ARNAUD consacré à l’édition en Pléiade de l’oeuvre romanesque de MICHEL TOURNIER, de Vendredi ou les limbes du Pacifiques à Gilles et Jeanne, en passant par Les Météores et le Roi des Aulnes, et y ajoutant Le Vent Paraclet, un essai très personnel. Pour lire l’amorce de cet article

Pour lire cet article in extenso

Haut de page