La dix-septième bourse Cioran a été attribuée le 30 juin 2017 à Francois Bon, pour son projet d’essai intitulé « 1925 : une année de Lovecraft ». L’ouvrage reconstituera l’année 1925 d’Howard-Phillips Lovecraft (1890-1934), l’un des pionniers de la littérature fantastique du XXème siècle, en s’appuyant sur l’agenda qu’il tint au jour le jour, alors qu’il vivait à Brooklyn, et sur le New York Times de la même époque.

Le jury était composé de Claude Arnaud, écrivain, ancien lauréat, de Belinda Cannone, essayiste et romancière, de Vincent Monadé, président du Centre national du livre, et de Verena von der Heyden-Rynsch, écrivain, traductrice en allemand et spécialiste de l’oeuvre de CioranNé en 1953, romancier, essayiste, traducteur, dramaturge, biographe, François Bon a publié une trentaine de livres, dont Sortie d’usine (Minuit, 1982) Pour en savoir plus