Le Jeu des quatre coins : la quatrième de couverture

Trois hommes, une femme, quatre amours. Entre l’arc-en-ciel de la Gay Pride et les larmes d’un romantisme fin de siècle, un journaliste, un créateur de modes, un chorégraphe, une experte en art contemporain s’aiment, se trahissent et se déchirent. Ce jeu commencé sous les néons d’une boîte de nuit parisienne finira tragiquement sous les cyprès d’un cimetière corse.
Roman à plusieurs voix, portrait du Paris d’aujourd’hui, cosmopolite et provincial, confrontation des sexes et des minorités: en rupture avec le cliché d’une littérature gay où des samouraïs vont se perdre dans les labyrinthes du seul plaisir, Claude Arnaud restitue toute leur complexité humaine à ces garçons et à cette femme – des sentimentaux en cuir.
C’est un ballet des corps perdus et des passions brûlées.
  • Vous pouvez utiliser ces tags HTML: <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <strike> <strong>

Haut de page