Le Jeu des quatre coins

*EN GUISE D’INTRODUCTION

« En décrivant une petite tribu parisienne – des garçons qui se sont aimés, s’aiment ou se retrouvent, dont l’un revient à ses anciennes amours après avoir vécu avec une femme, sans qu’aucun ne parvienne jamais à trouver une place stable -, je voulais esquisser une arithmétique des sentiments mais aussi un portrait de la capitale et, par contraste, de la Corse, d’où viennent deux des protagonistes.
Le roman français est volontiers égocentrique : je voulais que celui-ci fut stéréophonique, brasse toutes sortes d’identités et restitue leur complexité à des protagonistes qui refusent d’être réduits à leur position sociale, leur sexualité ou leur emploi.
« Entre l’arc-en-ciel de la Gay Pride et les larmes d’un romantisme fin de siècle, un journaliste, un créateur de mode, un chorégraphe, une experte en art contemporain s’aiment, se trahissent et se déchirent. Ce jeu commencé sous les néons d’une boîte de nuit parisienne finira tragiquement sous les cyprès d’un cimetière corse », écrivait Manuel Carcassonne, l’éditeur du livre, dans la 4° page de couverture… »

*POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE JEU DES QUATRE COINS  OU ENCORE…

 *POUR TROUVER CE LIVRE EN LIBRAIRIE (VERSION PAPIER ET E-BOOK)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to Top