Qui dit je en nous? : réactions des lecteurs

quiditjeennous.gif

” Juste vous dire à quel point j’ai apprécié votre ouvrage Qui dit je en nous, passionnant pour la vieille psychanalyste que je suis, même si sur certains points il peut y avoir discussions qui vaudraient tout un séminaire. Merci pour la fluidité de l’écriture, rare de nos jours.” Mme W., Paris. 10.09.2006

 

« Ce romancier est surtout connu pour être un essayiste, un critique, mais après avoir lu son œuvre, je lui attribuerais volontiers la qualité de fin psychanalyste, même s’il n’en détient pas officiellement le titre, lit-on, sous la signature de Tempuslegendae, sur le site de BIBLIO. Pourquoi? Peut-être parce qu’il a su m’éclairer et décoder en langage clair ce que la déviance humaine a parfois l’impossibilité de fournir comme explications aux comportements et aux motivations qui s’y rattachent(…) Ce livre se situe à l’intersection de la psychanalyse, la philosophie et la littérature, il est immensément riche ». Pour lire le texte in-extenso…

« Après nous avoir un peu étourdi de nombreux concepts théoriques, l’auteur se plaît, en bon clinicien qui feint de s’ignorer, à nourrir son propos d’une ribambelle d’exemples de personnages célèbres ou anonymes qui ont eu, si l’on ose dire, maille à partir avec leur identité psychanalyste », écrit le psychanalyste Jean-Luc VANNIER. Pour lire son post in extenso sur le site de Nice-Premium…

  • Vous pouvez utiliser ces tags HTML: <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <strike> <strong>

Haut de page