At Albertine bookshop, in New York, on december 14/ A la librairie Albertine de New York, le 14 décembre

0

*A Conversation on Claude ARNAUD‘s biography, Jean Cocteau: A Life will take place in NYC at Albertine bookshop, on Tuesday, December 14, 2016 7:00pm. In English. Free and open to the public. No RSVP necessary. READ MORE

« Join Jonas Mekas, John Richardson, and Edmund White as they discuss Claude Arnaud’s passionate and monumental biography of Jean Cocteau–which reassesses the life and legacy of one of the most significant cultural figures of the twentieth century. »

ALBERTINE Books in French and English
972 5th Ave,

New York, NY 10075
www.albertine.com <http://www.albertine.com/>

 

Une rencontre, en anglais, autour de la traduction anglo-saxone de la biographie de Claude ARNAUD : Jean Cocteau, A life, se tiendra à la librairie Albertine de New York, le mardi 14 décembre 2016 à 19h (7 PM)Entrée libre et gratuite, sans réservation. « Venez entendre Jonas MEKAS, John RICHARDSON et Edmund WHITE  évoquer la passionnante et monumentale biographie de COCTEAU signée Claude ARNAUD qui retrace la vie et l’héritage de l’une des figures culturelles les plus marquantes du XX° siècle ».

Pour en savoir plus

« CHAMFORT » REVIT EN POCHE, CHEZ TEMPUS

0

28 ans après sa publication chez Robert LAFFONT, 26 ans après son premier passage en poche PLURIEL, le CHAMFORT de Claude ARNAUD revit, à partir du 6 octobre 2016, dans la collection de poche TEMPUS, aux éditions Perrin. Précédé d’une nouvelle préface, ce bio-essai reste le livre de référence sur le moraliste des Lumières qui se suicida sous la Terreur, en laissant un lot de maximes et d’anecdotes qui firent de lui l’un des auteurs fétiche de NIETZSCHE, de STENDHAL, de CAMUS et de CIORAN. A la fois l’antithèse et le symbole d’une époque – l’Ancien et le nouveau Régime confondus.

Pour lire la 4° ce couverture

Pour acquérir ce livre

Dans la rentrée littéraire 2016

0

Dans la rentrée littéraire de l’automne 2016, Claude ARNAUD a choisi « Les premières fois », le roman autobiographique de Santiago AMIGORENA, publié aux éditions POL. Dans son numéro 2295, daté du 1° septembre 2016, LE POINT publie l’article l’article qu’il a consacré à « Santiago AMIGORENA ou PROUST à Patmos ». Pour lire la présentation de cet article….

Et pour le découvrir in extenso

JEAN COCTEAU, A LIFE by Claude ARNAUD : « A SWEEPING BIOGRAPHY » / « UNE BIOGRAPHIE IMPOSANTE »

0

 PUBLISHERS WEEKLY publishes an advance review online of COCTEAU (Yale University Press, to come out in the US on september, the 27th, in the UK on november, the 21th) by Claude ARNAUD:  » Originally released in France in 2003, this sweeping biography of Jean Cocteau is now available in English for the first time. Arnaud (Chamfort: A Biography) has composed an insightful profile, rich in detail and exhaustive in its scope, that honors and illuminates its multifaceted subject, who was a poet, playwright, author, designer, and filmmaker. The dense tome traces the stormy trajectory of Cocteau’s life, beginning with an idyllic childhood shattered by his father’s suicide. » Read the review in its entirety

(PUBLISHERS WEEKLY a publié un préarticle sur le COCTEAU de Claude ARNAUD, à paraître fin septembre aux USA, le 21 Novembre en GRANDE-BRETAGNE:  » Sortie en France en 2003, cette imposante biographie est accessible pour la première fois en anglais. ARNAUD dresse un portrait pertinent, riche en détail et d’une ampleur exhaustive, qui honore et éclaire un sujet riche en facettes, à la fois poète, auteur dramatique, écrivain, dessinateur, cinéaste. Ce volume dense retrace une trajectoire orageuse, après une enfance idyllique bouleversée par le suicide du père… » Lire la suite (en anglais)

« The first substantial life of the French surrealist writer and artist to appear in English since 1970, writes on Kirkus Reviews in a revew posted online (July 4th)Arnaud’s biography provides a useful corrective and will inspire renewed interest in Cocteau’s work. » Read the review in its entirety...

« La première « vie » exhaustive de l’écrivain et artiste français à paraître en anglais depuis 1970« , lit-on sur la revue en ligne KIRKUS REVIEW… La biographie de Claude ARNAUD, qui redresse utilement de nombreux torts, devrait inspirer un regain d’intérêt pour l’oeuvre de COCTEAU. Pour lire l’article en entier (en anglais)….

AUGUST 23, 2016 : JEAN COCTEAU, A LIFE, has been selected by Tobias CAROLL, for the Online review SIGNATURE, as one of the « SIX DOORSTOPPERS OF YOUR AUTOMN READING PLEASURE »

Tobias CAROLL a choisi JEAN COCTEAU: A LIFE parmi les « Six pavés de l’automne à lire avec plaisir » pour la revue en ligne SIGNATURE. Pour lire son article (en anglais)

 

GET THE BOOK IN THE US… GET THAT BOOK IN THE UK… GET THAT BOOK IN HONG KONG...

Or through Amazon

EN ATTENDANT NADEAU

0

Dans son numéro 14, daté de Juillet 2016, le magazine en ligne « En attendant Nadeau » publie une critique, signée Roger-Yves ROCHE, de Je ne voulais pas être moi, le troisième volet de la trilogie autobiographique de Claude ARNAUD, paru en Janvier chez Grasset. Pour lire cet article

Charles NAJMAN : 1956/2016

0

Douloureux d’évoquer la mort de celui qui fut plus qu’un ami, l’un de ces complices sans lesquels l’existence paraîtrait insignifiante, absurde, ou même insupportable, un authentique frère existentiel. Charles NAJMAN était la vie, la gaité et l’intelligence incarnée, une source constante de propositions – vitales, artistiques et intellectuelles – mais aussi de contradiction et de drôlerie : rien d’académique, de professoral, de convenu dans sa façon d’associer les formes, les idées, les êtres, sans aucun respect des frontières établies; penser avec Charles NAJMAN, c’était danser avec son esprit.


Ses obsèques ont été célébrées au cimetière de Bagneux, le vendredi 22 juillet 2016. Charles a rejoint son père et son frère Maurice dans le caveau familial devant une foule émue par sa disparition foudroyante. Emmanuelle HONORIN a rendu hommage au compagnon de vie, Olivier ASSAYAS  au cinéaste, Laénnec HURBON à l’amoureux d’Haïti, Claude ARNAUD à l’amiGérard DELAHAYE et Hélène FELDHANDLER à l’inspirateur, entre autres. 

Pour en savoir plus sur le cinéaste qui réalisa LA MEMOIRE EST-ELLE SOLUBLE DANS L’EAU, ROYAL BONBON ( Prix Jean Vigo 2002), LES ILLUMINATIONS DE MME NERVA (Prix Jean Rouch)

Pour lire le portrait que Johan Frederik HEL GUEDJ lui a consacré, dans le Journal belge l’ECHO, en date du 27 aout 2016, sous le titre « Le danseur à la caméra

Pour entendre l’une des chansons qu’il avait écrite et interprétée, et qui accompagna ses obsèques

« JEAN COCTEAU, A LIFE », BY CLAUDE ARNAUD

0

Translated by Lauren ELKIN and Charlotte Mandel, Claude ARNAUD‘s biography, Jean Cocteau, A Life, is to be published  by Yale University press, on the 27th of september 2016, in the US, and on november, the 21th, in the UK. Hardcover, 40$, 30£, 1024 pages, 6 1/8 x 9 1/4 26 b/w illus. ISBN: 9780300170573.

« Claude Arnaud is a writer and recipient of the 2006 Prix Femina Essai. Author of Chamfort, A biography (The University of Chicago press), he lives in Paris, France. Lauren Elkin is a lecturer in English and comparative literature at the American University of Paris. Charlotte Mandell is an award-winning translator of more than thirty books. »

Discover the cover, the backcover and the jacket…

« Unevenly respected, easily hated, almost always suspected of being inferior to his reputation, Jean COCTEAU has often been thought of as a jack-of-all-trades, master of none. In this landmark biography, Claude ARNAUD thoroughly contests this characterization, as he celebrates COCTEAU’s “fragile genius—a combination almost unlivable in art” but in his case so fertile.

ARNAUD narrates the life of this legendary French novelist, poet, playwright, director, filmmaker, and designer who, as a young man, pretended to be a sort of a god, but who died as a humble and exhausted craftsman. His moving and compassionate account examines the nature of COCTEAU’s chameleon-like genius, his romantic attachments, his controversial politics, and his intimate involvement with many of the century’s leading artistic lights, including PICASSO, PROUST, HEMINGWAY, STRAVINSKY, and Tennessee WILLIAMS. Already published to great critical acclaim in France, ARNAUD’s penetrating and deeply researched work reveals a uniquely gifted artist while offering a magnificent cultural history of the twentieth century. »

Blurbs:

Jean COCTEAU was the artistic ringmaster of 20th century Paris. Claude ARNAUD has written the definitive—and fascinating—life of this artist and impresario, and along the way has clarified mysteries about his sexuality and his collaboration with the Nazis.”—Edmund WHITE

« ARNAUD’s incisive and immensely readable biography of the brilliantly witty albeit flawed COCTEAU is a triumph. Thank God this essential book has finally been translated. Read it and wallow in twentieth-century art and letters. »—John RICHARDSON, author of A Life of Picasso, vols. I–III

Claude ARNAUD’s cornucopian biography give us a marvelous, if in some ways consolingly familiar, portrait of the upper echelons of Parisian aristo artistic circles . . . Simply everybody is here: from MISTINGUETT to Marcel PROUST, Robert de MONTESQUIOU to Anna de NOAILLES, Misia SERT to Natalie BARNEY, we wander through an enchanted period when talent seemed to earn immediate rewards, spiced by an undercurrent of discreet homosexuality. . . . Claude ARNAUDs work is welcome for reminding us just how remarkable its subject was. It is also welcome for its argument that the twentieth century has left few artistic survivors.”—Lachlan MACKINNON, Times Literary Supplement

Get more informations

Download Yalebooks’ catalogue

GET THE BOOK IN THE US… GET THAT BOOK IN THE UK… GET THAT BOOK IN HONG KONG...

Or through Amazon

Le 27 septembre 2016, Yale University press publie aux USA (et le 21 novembre en GRANDE-BRETAGNE) la version anglo-saxonne de la biographe que Claude ARNAUD consacra, en 2003, à Jean COCTEAU. Traduite par Lauren Elkin et Charlotte Mandell, légèrement adaptée par l’auteur. Lauren Elkin est maître de conférence en anglais et en  littérature comparée à l’ American University de Paris. Régulièrement primée, Charlotte Mandell est la traductrice de plus de  trente ouvrages, romans ou essais.

Dans l’argumentaire:

Jean COCTEAU était  le Monsieur Loyal du XX° siècle à Paris. Claude ARNAUD a écrit la vie définitive – et fascinante – de ce créateur et impresario, en éclairant tous les recoins de sa sexualité, mais aussi de sa collaboration avec les nazis » Edmund WHITE.

« La biographie pénétrante et immensément lisible d’ARNAUD, dédiée au brillant quoi qu’imparfait COCTEAU, a quelque chose de triomphal.  Dieu merci, ce livre décisif est enfin traduit! Le lire, c’est s’immerger dans les arts et les lettres du XX° siècle. »—John RICHARDSON, biographe de PICASSO.

“L’inépuisable biographie de Claude ARNAUD fait le tableau éblouissant, mais aussi  agréablement familier, des tout premiers cercles artistiques et artistocratiques parisiens. . . C’est simple, tout le monde est là, présent :de MISTINGUETT à Marcel PROUST, de Robert de MONTESQUIOU à Anna de NOAILLES, de Misia SERT à Natalie BARNEY, on découvre une époque enchantée où le talent semble aussitôt récompensé, ici relevée du piquant d’une discrète homosexualité.  Le livre de Claude ARNAUD vient à point nommé rappeler combien COCTEAU était un homme d’exception, l’un des survivants artistiques du XX° siècle”—Lachlan MACKINNON, Times Literary Supplement

COMMANDER CE LIVRE AUX USA… EN GRANDE-BRETAGNEA HONG KONG...

OU à travers Amazon

PARMI 100 qui comptent pour TRANSFUGE…

0

Claude ARNAUD est parmi les 100 écrivains et cinéastes qui comptent pour Transfuge. Dans son numéro 99-100 daté de Juin-Juillet 2016, le Magazine l’inscrit, avec Simon LIBERATI, Charles DANTZIG, Jean-Noël ORENGO, Nick TOSHES, Marie NDAYE, Patrick DEVILLLE, Yannick HAENNEL, dans sa liste de favoris. Pour découvrir le sommaire de ce numéro historique et l’interview que Claude ARNAUD a accordé à Oriane JEANCOURT-GALIGNIANI

Photo: Laura Stevens

La Villa Gillet en danger…

0

Des coupes sombres dans les subventions accordées à la Villa Gillet, ce lieu unique qui attire chaque année, à Lyon et dans sa région, des centaines d’écrivains de tout pays et des milliers de visiteurs, font craindre pour l’avenir de ce lieu unique: la villa Gillet organise chaque année les « Assises Internationales du Roman« , le festival des idées « Mode d’emploi« , sans parler des multiples rencontre qui voient écrivains et collégiens se rencontrer dans la région lyonnaise… Une diminution de plus de la moitié des subventions (dont -70% de la Région Auvergne-Rhône-Alpes) laissent entrevoir une restructuration qui impliquera de nombreux licenciements, au lendemain des Assises du Roman. Pour avoir souvent constaté la qualité des échanges proposés, l’implication et l’enthousiasme des équipes concernées – la villa Gillet est l’exemple même de » l’élitisme pour tous » -, Claude ARNAUD encourage à signer la pétition en ligne demandant la restauration de ces subventions, vitales pour la bonne marche de cette institution, dirigée de longue date par Guy WALTER

Pour en savoir plus

La 16° bourse Cioran à Bruce Bégout…

0
La 16e bourse Cioran, décernée par un jury composé de Claude Arnaud, écrivain et ancien lauréat, d’Emmanuelle Bensimon-Weiler, directrice générale du CNL (représentant Vincent Monadé, président), de Belinda Cannone, essayiste et romancière, et de Verena von der Heyden-Rynsch, auteure, traductrice et spécialiste de l’œuvre de CIORAN, a été attribué à Bruce BEGOUT pour un projet d’essai intitulé « La Grande fatigue «  – un projet ambitieux, dont la forme aphoristique, ouverte, plurielle, à rebours de tout dogmatisme, exprime avec élégance les perplexités de l’auteur face à l’époque et son ambiance catastrophique« .  Le projet se présente comme « une tentative de compréhension du nihilisme qui caractérise l’Occident depuis le début du XIXe« .
Né en 1967, Bruce Bégout est déjà l’auteur de nombreux essais, publiés pour la plupart chez Allia, dont un remarquable « De la décence ordinaire » (2008) consacré à Orwell, et de quelques romans.
Décernée tous les ans à un essayiste de langue française afin de lui permettre de mener à bien un projet d’écriture si situant dans la lignée du grand essayiste roumain, créée grâce au legs de Simone Boué sur les droits d’auteurs de l’œuvre d’Emil CIORAN dont elle fut la compagne, cette bourse est dotée d’un montant de 12.000 euros. En 2015, elle avait été à l’auteur d’origine mexicaine Santiago ESPINOSA, en 2014, à Jean-Philippe ROSSIGNOL.
Haut de page