Archive for février, 2014

AUX RENCONTRES LITTERAIRES DE CRANS MONTANA

0

Le vendredi 14 mars et le samedi 15 mars 2014, de 14.30 à 19h, Claude ARNAUD a été l’un des invités des premières rencontres littéraires de CRANS-MONTANA, en Suisse. « Ecrire sa vie » a été le thème de ces rencontres qui ont réuni, entre autres, à l’Hôtel Royal, Camille LAURENS, Philippe FOREST, Jacques HENRIC, Philippe CAUBERE, Olivier BARROT...

Pour voir une captation de l’entretien que Robert KOPP, organisateur de ces journées, a mené avec Claude ARNAUD...

CLAUDE ARNAUD RECOMMANDE…

0

Saisie poétique du séisme qui a ravagé Port-au-Prince, il y a tout juste 4 ans, « L’Ange de charbon« , que les éditions Zulma publient ce 1° mars 2014, témoigne avec éclat de la ferveur des mythes dont Haïti continue de se nourrir, qu’ils remontent aux récits bibliques ou émanent du panthéon vaudou. D’une vrai richesse « prophétique », il fait entendre la voix étrange et singulière de Dominique BATRAVILLE, écrivain et acteur haïtien, découvert ici dans Royal Bonbon, le long-métrage de Charles NAJMAN (Prix Jean Vigo 2002), tout en donnant les clefs romanesques de l’imaginaire d’une île qui, par-delà son calvaire, reste une des zones les plus fécondes de la Caraïbe, sinon sa plus grande puissance culturelle avec Cuba.

Pour en savoir plus…

A LA 28° FÊTE DU LIVRE DE BRON

0

Le Vendredi 14 février 2014, CLAUDE ARNAUD a participé à une Journée de Réflexion lors de la 28° Fête du LIvre de BRON, près de LYON. Consacrée au genre et à la fiction biographiques, elle a évoqué  les milles façons d’écrire « Dautres vies que la mienne ». Avec Hugo BORIS, Martine BOYER-WEINMANN, Bertrand LECLAIR et Benoit PETEERS. Salle des Parieurs/Hippodrome de Parilly.

LE PRIX SEVIGNE 2014…

0

Le 4 février 2014, le jury du prix Sévigné, dont Claude ARNAUD fait partie, a décerné l’édition 2013 du prix à Philippe BERTHIER, pour avoir dirigé la publication des Lettres à Trebutien 1832-1858 de Jules BARBEY d’AUREVILLY, aux éditions Bartillat, en mars 2013. Comme chaque année, ce prix est remis au maître d’oeuvre d’une correspondance marquante. Pour en savoir plus

Et encore

Go to Top