Rencontres

Une nouvelle leçon de littérature au lycée François 1° de Fontainebleau

0

Claude ARNAUD a donné, le mardi 4 février 2020, une nouvelle leçon de littérature au Lycée international FRANÇOIS 1° de Fontainebleau, devant trois classes de Seconde Générales, soit plus de 1OO élèves, en présence de Mme Elisa FRANZON, professeur de Lettres modernes. Il a encouragé les lycéens à lire, en étudiant pour eux quelques réflexions tirés des écrits de Jean COCTEAU, Jules RENARD, CHAMFORT ou La ROCHEFOUCAULD.

Une leçon de littérature au lycée de L’HAUTIL

0

(ph: Cécile Kébir) Le vendredi 24 janvier 2020, CLAUDE ARNAUD a donné une leçon de littérature au lycée de L’HAUTIL JOUY-LE-MOUTIER, pour 120 élèves de Seconde et de Première générale, dans les cadres des « leçons de littérature » organisées par la Région Ile-de-France. Il leur a parlé de l’avantage de lire et du métier d’écrire, en partant de sa propre expérience, avant de répondre à leurs nombreuses questions en présence de leurs professeurs, dont Mmes Kébir et Pasquier. Une classe du lycée de L’Hautil doit partir la semaine prochaine au camp d’AUSCHWITZ avec le premier ministre, Edouard PHILIPPE.

Pour en savoir plus sur cette leçon

A la Ferté-Vidame, chez SAINT-SIMON, pour la Fête des livres, ce dimanche 8 septembre

0

Le dimanche 8 septembre 2019, Claude ARNAUD a animé une table ronde consacrée au portrait littéraire dans le parc du domaine de la Ferté-Vidame, sur le site du château du duc de SAINT-SIMON, autour de son anthologie publiée aux éditions Bouquins, « Portraits crachés », en compagnie de Jean-Michel DELACOMPTEE, lequel vient de publier « La Bruyère, portrait de nous-mêmes ».

Pour en savoir plus

Sur l’empire claudiquant de Damien AUBEL…

0

LE POINT, dans son édition datée du jeudi 21 mars 2019, a publié un article de Claude ARNAUD sur Vénus s’en va (éd. Inculte), l’étonnant roman que Damien AUBEL a consacré à l’empereur CLAUDE, le mal-aimé de l’Antiquité. Pour découvrir l’amorce de cet article

Pour le lire in extenso, version papier

Pour en savoir plus sur Damien AUBEL

Ultime hommage à Jean-Paul CARACALLA

0

Le mardi 5 mars 2019, en l’église saint-François-de-Sales à Paris, un ultime hommage à été rendu à Jean-Paul CARACALLA, auteur d’une trentaine de livres (Voyages, 1981, Les exilés de Montparnasse (1920-1940), 2006, etc…), éditeur (chez Dénoël), secrétaire de prix littéraires (Deux Magots, Léautaud…), qui relança en 1951 la Revue des Voyages pour publier CENDRARS, CHARDONNE, COCTEAU, MORAND, DEON, Louise de VILMORIN, Marguerite YOURCENAR.… Une foule, parmi laquelle on reconnaissait Jean-Luc COATALEM, Cécile GUILBERT, Eric NEUHOFF, Bernard PIVOT, Raphaël SORIN…, est venue saluer la générosité, l’élégance et l’enthousiasme d’un homme qui prouvait que la littérature peut aussi rendre heureux.  On se souviendra d’un Parisien capable de donner, avec le sourire, toute sa documentation à un jeune auteur dont il venait d’apprendre qu’il rédigeait un livre sur le même sujet que lui – c’est arrivé à Claude ARNAUD quand il commença à sa biographie de CHAMFORT. Harmonie d’un destin consacré aux autres, que traduisent ses dates même : 1921-2019.

Le prix Sévigné 2019 attribué à Hélène Baty-Delataude…

0

Le 13 février 2019 le jury du prix Sévigné, qui récompense l’édition d’une correspondance, a été attribué à Hélène Baty-Delataude pour la publication de : « Pierre Drieu La Rochelle, Jean Paulhan – Correspondance 1925-1944 - nos relations sont étranges – Claire Paulhan Editions ». Maître de conférence en littérature française du XXe siècle, à Paris-Diderot, déjà responsable de l’édition critique d’Etat-civil et de Gilles, pour le volume Romans et Nouvelles de Drieu La Rochelle dans la Pléïade, H. Baty-Delataude a été constamment soutenu par son éditeur, Claire Paulhan, la propre petite-fille de Jean, à qui la maison Hermès a également remis un agenda édité pour l’occasion. Ces 169 lettres et messages témoignent de vingt ans d’une relation dont l’ambigüité atteint des sommets lors de l‘Occupation allemande
La cérémonie a eu lieu au Musée national Delacroix, en présence d’un nombreux public. Présidé par Anne de Lacretelle et Jean Bonna, le juré se compose de Claude Arnaud, Jean-Pierre de Beaumarchais, Manuel Carcassonne, Jean-Paul Clément, Charles Dantzig, Marc Lambron, Diane de Margerie, Christophe Ono-dit-Biot et Daniel Rondeau. Pour en savoir plus

L’essentiel de ces 169 lettres est conservé à l’IMEC, l’Institut Mémoire de l’Edition Contemporaine, à l’abbaye d’Ardenne, en Normandie. Pour découvrir ce fond

CLAUDE ARNAUD anime un atelier d’écriture…

0

Du mardi 29 janvier au mardi 2 avril 2019, durant huit séances et de 12h à 14h à chaque fois, Claude ARNAUD animera un atelier ouvert à tous, consacré à l’écriture d’un portrait, au siège de l’école d’écriture Les Mots, 4 rue Dante, à Paris (75005), métro Saint-Michel ou Maubert-Mutualité.

Il s’agira d’apprendre à esquisser puis à construire le portrait d’un être vivant, ou mort, de le (la) décrire, à la fois physiquement et moralement, en usant des seuls mots, jusqu’à conférer à ce modèle une existence propre, une singularité et une intimité qui la rendent reconnaissables à d’autres, même à ceux qui ne le (la) connaîtraient pas.

Pour en savoir plus sur cet atelier

Sur le premier roman de Jean-Luc BARRE…

0

Le 6 septembre 2018, Claude ARNAUD a publié un article dans LE POINT sur le premier roman

de Jean-Luc BARRE, « Pervers » (aux éditions Grasset).

Pour découvrir l’amorce de cet article

Pour lire sa version papier

(ph: Laurent PETER)

La Bourse CIORAN 2018 attribuée à Mehdi Belhaj Kacem

0

La 18e bourse Cioran, dont le jury était composé de Vincent Monadé, président du CNL, de Claude Arnaud, écrivain, de Belinda Cannoneromancière et essayiste, et de Verena von der Heyden-Rynsch, spécialiste de l’œuvre de Cioran, a été attribuée le  mardi 4 septembre 2018 à l’écrivain Mehdi Belhaj Kacem pour son projet d’essai consacré au philosophe Arthur Schopenhauer.

Mehdi Belhaj Kacem a reçu la bourse, d’un montant de 18 000 euros, lors d’une cérémonie au Centre national du livre (CNL), le 12 septembre.

Dans son essai, Mehdi Belhaj Kacem compte explorer « l’impact qu’eut le philosophe allemand sur nombre d’écrivains de premier plan des deux derniers siècles, de Dostoïevski à Flaubert et de Thomas Mann à Joyce, Kafka et Beckett« . Né en 1973, l’écrivain franco-tunisien a publié une vingtaine d’ouvrages dont Algèbre de la Tragédie (Léo Scheer, 2014) et Etre et sexuation ( Stock, 2013 ). Tristam a récemment réédité l’un de ses premiers romans, le remarqué Vies et morts d’Irène Lepic ( Tristram, 2017; 1reéd. 1996). La bourse Cioran soutient chaque année un essayiste de langue française pour l’accomplissement d’un projet d’essai « de facture libre, d’ordre philosophique et/ou littéraire ».

Aux aguets, pour Christine de Rivoyre

3

Les Cahiers des Amis de Christine de Rivoyre, n°1, publiés en cet été 2018 par l’association « Les amis de Christine de Rivoyre », comporte un portrait de l’auteur de La Mandarine par Claude ARNAUD, intitulé « Aux augets ».

Pour en savoir plus sur cette publication

Et sur Christine de RIVOYRE

Dans son numéro 2203, daté du

Haut de page