Saisie poétique du séisme qui a ravagé Port-au-Prince, il y a tout juste 4 ans, « L’Ange de charbon« , que les éditions Zulma publient ce 1° mars 2014, témoigne avec éclat de la ferveur des mythes dont Haïti continue de se nourrir, qu’ils remontent aux récits bibliques ou émanent du panthéon vaudou. D’une vrai richesse « prophétique », il fait entendre la voix étrange et singulière de Dominique BATRAVILLE, écrivain et acteur haïtien, découvert ici dans Royal Bonbon, le long-métrage de Charles NAJMAN (Prix Jean Vigo 2002), tout en donnant les clefs romanesques de l’imaginaire d’une île qui, par-delà son calvaire, reste une des zones les plus fécondes de la Caraïbe, sinon sa plus grande puissance culturelle avec Cuba.

Pour en savoir plus…