Le 1er mars 2012, l’exposition consacré au remarquable travail de Raphaël REMIATTE s’est achevée à la galerie Agathe GAILLARD, rue du Pont Louis-Philippe, à Paris. Mais on peut avoir un aperçu de ces photos, prises en complicité, en symbiose, avec le peintre André BEAUREPAIRE, sur le site de la galerie, ou allant lire l’article que le supplément Next de LIbération a publié sur cette série, extraite d’un ensemble  comportant des milliers de tirages, sur le principe clownesque du déguisement et plus profondément, les vertiges de la métamorphose.

Pour découvrir quelqus-unes de ces portraits (et autoportraits) postés sur Youtube…